Ce matin dimanche 25 avril, France Inter nous apprend qu’Emmanuel Macron a « discrètement » rendu visite à la famille de la fonctionnaire de police assassinée vendredi. Ce « discrètement » est répété à chacun des journaux, sur France Inter et France Info. Ce n’est pas un ajout inopiné du journaliste à l’antenne, cela fait partie du texte.

Or ce mot dit beaucoup de choses.

Il dit en premier lieu que Macron n’a pas effectué cette visite pour que cela se sache. Il aurait préféré garder le secret, par modestie, par discrétion. Il n’exhibe pas sa générosité et son engagement. Car en plus de tout il est humble.

Mais ce mot « discrètement » nous dit aussi que France Inter est au courant de tout. Y compris de ce que Macron voudrait cacher. Les journalistes de France Inter enquêtent. Ils investiguent. Ils sont à ce point efficaces qu’ils peuvent nous révéler même ce que Macron lui-même voulait nous cacher. Notons au passage que pour nous informer ils ont ici pris le risque de heurter la modestie de notre Président.

Il devrait leur pardonner.

2 commentaires sur « « Discrètement » : un mot qui souligne l’humilité de Macron et la perspicacité de France Inter »

  1. Je pense que vous voulez parlez d’une visite à la famille de la fonctionnaire, elle-même n’étant je pense pas disponible dans ce créneau.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s